Laurent BRODIER

Titulaire d'un doctorat en Neurosciences de l'Université de Genève obtenu en 2018, Laurent Brodier a travaillé de 2012 à 2020 en recherche fondamentale à la faculté des Sciences de l'Université de Genève, où il a étudié la formation de la rétine.

C'est durant cette période qu'il développe un intérêt pour la bio-informatique, qu'il utilise pour l’analyse et le traitement d'images de microscopie, et l’analyse de données transcriptomiques. Il suit également plusieurs formations en science des données et en programmation. 

Il intègre en 2021 le Centre de Recherche Clinique aux HUG comme Data Manager.